La série de Dan Harmon, Community, a déjà été évoquée sur ce blog, mais j'avais envie de lui dédier un billet entier depuis quelques temps. La fin de la saison 3 (qui a été diffusée cette semaine) m'en donne l'occasion.

La saison se termine exactement comme elle s'est déroulée; 50% de maîtrise totale, 50% de digressions plus ou moins pertinentes et 100% d'audace et d'inventivité.
Personnellement, je pense que c'est l'audace qui aura payé. Cette volonté de toujours essayer quelque chose de nouveau, d'explorer les limites et contraintes imposées par le média et le format du show pour pouvoir ensuite les exploser. C'est ce qui a amené de manière totalement légitime un triptyque de pure science-fiction ("Remedial Chaos Theory", "Virtual System Analysis" et le season finale "Introduction to Finality") dans un comedy show. C'est aussi ce qui nous a donné des épisodes-concepts comme le 3x20 façon 8-bit ou le 3x08 qui est un hommage au making of d'Apocalypse Now, et non pas au film lui-même, et puis le 3x17 façon Law and Order. Enfin, c'est également cette audace et cette inventivité qui auront permis de construire des personnages aussi forts dans un environnement aussi chaotique, et là j'en reviens encore à "Virtual System Analysis" qui en quelque sorte met Abed dans la peau des autres personnages, et met le spectateur dans la peau d'Abed. En fait les mécaniques des personnages sont dévoilées de manière tellement efficace que la barrière writer/watcher est presque effacée.


Community_still


Alors oui, la série a des défauts. Certains persos semblent stagner (Britta), le concept prend parfois le pas sur l'humour, et certaines références sont vraiment réservées aux initiés. Community n'est définitivement pas une comédie pour un public voulant juste rigoler et se détendre, c'est une série exigeante qui demande une attention active de la part du téléspectateur. C'est aussi ce qui la rend si unique.

Ou tout du moins, ce qui la rendait unique.

Car si Community a bien été renouvelée pour une quatrième saison (de 13 épisodes), je n'ai toutefois jamais été autant inquiet à propos du futur de la série.
D'abord faisons un petit retour en arrière. Les fans de la série avaient très peur que celle-ci soit annulée à la fin de sa troisième saison. Plusieurs signes allaient en ce sens: audiences pas géniales, deuxième partie de la saison 3 longtemps repoussée, diffusion des 3 derniers épisode le même soir (genre la chaîne s'en débarrasse en un coup). Et il faut ajouter à cela la rivalité entre Dan Harmon et Chevy Chase qui a éclatée au grand jour. Pour résumer (mais mon avis est partial), Chase est un mec difficile sur les tournages (et ce n'est pas nouveau), et Harmon est réputé pour être assez sanguin également, en plus de ça Chase ne pige absolument pas ce qu'il fout dans la série, qu'il ne trouve pas drôle. C'est apparemment ce qui l'a entraîné à refuser de jouer l'une des dernières scènes de la saison. Harmon a répliqué la soir suivant, à la wrap party, en entonnant un grandiloquent "Fuck you, Chevy" devant Chase et toute sa famille. Chase a répliqué avec un message tout aussi insultant sur le répondeur de Harmon, que Harmon a eu la connerie de faire entendre à un public restreint, mais pas assez restreint pour que le message n'atterisse pas sur le net. Entre-temps, un message (plus ancien) surgit aussi sur le net où Chase descend la série. Tout cela se terminant (officiellement tout du moins) par des "excuses" de Dan Harmon et le quasi-mutisme de Chevy Chase.

Tenez, quelques liens, si ça vous intéresse (pour les anglophones):


http://www.huffingtonpost.com/2012/03/31/community-chevy-chase_n_1393823.html?ref=mostpopular

http://www.celebuzz.com/2012-04-10/%E2%80%98its-just-a-fcking-mediocre-sitcom-second-chevy-chase-recording-emerges-rips-his-own-show-community-exclusive/

http://danharmon.tumblr.com/post/20430020654/not-that-it-helps-but

Et pour bien montrer ma partialité, une petite récap du passif de Chase (que je ne déteste pas pour autant en tant que comédien):

http://gawker.com/5899097/hes-not-chevy-hes-an-asshole-a-history-of-chevy-chases-horrific-behavior


fa2bd222d6665cfcb87704a71666edfb


Bref, c'était pas gagné pour une saison 4. Et pourtant le renouvellement de la série a été annoncé il y a une semaine. Et si au début, j'étais super jouasse et tout, j'ai vite commencé à déchanter. D'abord à cause du départ des producteurs Neil Goldman et Garrett Donovan, des mecs à qui l'on doit certainement beaucoup de l'aspect osé et impertinent de la série (les deux compères ayant auparavant travaillé sur Scrubs et Family Guy). Suivi du départ de Chris McKenna, qui avait écrit, entre autres, le fabuleux "Remedial Chaos Theory" (nommé aux Hugo Awards). Et tout cela n'était en fait que des signes avant-coureurs d'une rumeur qui s'est transformée en tempête il y a quelque heures, car Dan Harmon quitte également le show !
Ou pour être plus précis, Dan Harmon a été viré.
Et là, je préfère le laisser s'exprimer (encore une fois, pour les anglophones uniquement, désolé):

http://danharmon.tumblr.com/post/23339272200/hey-did-i-miss-anything


Community se retrouve donc avec une nouvelle saison, mais ayant perdu toute ses têtes créatives, ainsi que sa "voix" principale. Je ne connais pas bien les deux nouveaux showrunners, Moses Port et David Guarascio, le seul truc que j'au vu auquel ils ont participé c'est Happy Endings, qui a eu une seconde saison assez fendarde après une première plutôt mitigée. Donc peut-être que ce sera drôle quand même. Peut-être même que ce sera très bon. Mais ce dont je suis certain, c'est que Community sans Dan Harmon, ce n'est pas la même série. (et pour ne pas changer, quelqu'un l'explique encore mieux que moi: http://www.hitfix.com/blogs/whats-alan-watching/posts/can-community-work-without-dan-harmon)

Community était une série à la télévision, pour la télévision, et à propos de la télévision. Elle reste à la télévision, ce n'est déjà pas si mal.


community-abed-danny-pudi-nbc-585x329
Ok, guys, so it's the story of a show about a show, now laugh.